Les mousses, sentinelles de la qualité de l’environnement

Informations


Conférence du 12 février, par Caroline Meyer Dépourvues de système vasculaire développé et de véritables racines, les mousses sont directement exposées aux variations du milieu. Elles répondent rapidement aux perturbations environnementales et fournissent ainsi des informations utiles sur la qualité des milieux aquatiques et terrestres, sur les changements climatiques et sur le réchauffement global ainsi que la contamination de l’air et l’eau. Les mousses répondent aux perturbations du milieu de diverses façons dont les plus utilisées en bio-surveillance sont l’accumulation des contaminants chimiques (métaux, pesticides, etc.) et l’apparition ou la disparition d’espèces ou de groupes d’espèces. Enfin les brins de mousses abritent une grande diversité de microorganismes dont la diversité ou la structure de leur chaîne alimentaire sont utilisées comme indicateurs de qualité environnementale. Avec --- Caroline Meyer, écotoxycologiste et chargée de mission au Muséum national d’Histoire naturelle, coordinatrice du dispositif BRAAM. En savoir plus --- Toutes les conférences du Musée de l'Homme : https://www.youtube.com/playlist?list... Copyright --- © MNHN

Be the first to post a comment
You must be logged in to be abble to post comments!
Create my account Sign in